Nouveautés

Nouveautés:

Hey salut à ceux qui me suivent :)

Mise à jours du topic des limnophila:
http://anentome-helena.blogspot.fr/2012/05/limnophila-sessiliflora.html

Nouveau relevés de taille de mes Juvéniles:
http://anentome-helena.blogspot.fr/2012/02/experimentation-taille-des-anentome.html


Et pour finir ajout de deux articles que je vous laisse découvrir en section bricolage ou en page d’accueil :)

Bonne lecture.

10/02/2012

Reproduction

Traitons ici la reproduction de cet escargot. Elle est assez simple, mais il faut prendre connaissance de quelques trucs et astuces si l'ont veut qu'elle soit bien réussie.


Généralités et accouplement

Tout d'abord, il faut savoir une chose essentielle: les Anentome Helena ne sont pas hermaphrodite, contrairement à une grande majorité d'escargots. Il vous faudra donc au moins 1 mâle et une femelle pour espérer une reproduction. Là ou ça devient plus compliquer, c'est que ces escargots ne sont pas sexable. Impossible donc de différencier un mâle d'une femelle. Si l'ont veut donc espérer faire de la reproduction, il est donc conseillé d'avoir plusieurs individus. Avec un groupe de 8 à 10 individus, les chances d'avoir une reproduction sont extrêmement améliorée.

Il existe toutefois une petite astuce pour voir un couple: être observateur. Lorsque vous voyez un accouplement, alors vous avez très probablement affaire à un couple (logique me dira t’ont).
Comment fait on pour identifier un accouplement? Les deux escargots sont l"un contre/sur l'autre, et cela peut durer quelques heures jusqu'à 2 jours! Pour décrire rapidement la manière dont cela ce passe, les deux individus sont l'un contre l'autre; un peu à la manière dont ils attrapent et dévorent leur victimes ... sauf que là il n'y a pas de morts^^ Cela a lieu sur le sable. Il n'est pas rare que plusieurs mâles rejoignent la femelle lors de l'accouplement, formant ainsi un petit amas d'escargot; ce qui favorise grandement les chances d'obtenir une reproduction.

 Exemple d'accouplement entre deux individus Anentome helena.


Temps de gestation et ponte

Je n'est malheureusement pas encore pus trouver d'informations sur le temps qui s'écoule entre la reproduction et l'apparition des œufs. Je vais continuer à chercher et ferait moi même l'expérience lorsque mes juvéniles seront en âge de se reproduire. Mais d'après mes souvenirs lorsque j’étaie jeune, on peut quand même compter 3 bonnes semaines.
Contrairement aux autres escargots, les Anentomes helena ne pondent pas leurs œufs en grappe, mais un à un ! Ils sont disséminé individuellement, le plus souvent dans des endroit à l'ombre sur les vitres ou bien des éléments de décors de votre bac, mais toujours à l'ombre. Les œufs peuvent également être pondus sur du sable clair à faible granulométrie. Ma théorie sur ce sable étant que les œufs étant de la même couleur que ce sable, ils sont donc ainsi confondus par leur prédateur avec du sable? Bref, à vérifier. En tout cas une chose est sûre. Pour augmenter les chances de reproduction, essayez de créer des zones ombrée et calme, avec su sable fin de couleurs claire. Certaines affirmations voudraient qu'un sable clair et fin soit quasi-obligatoire pour obtenir une reproduction. Pour ma part, j'ai obtenus une reproduction sur un sable bien industrielle d'une belle couleur rouge, de granulométrie 2 à 4mm. J'ai eu de nombreux œufs sur divers surfaces (rochers, bloc de filtration, éléments de décors), mais je n'est pas vus (ou cela n'a pas eu lieu, ou alors j'ai mal regardés) d’œufs sur mon sol. Je suis a actuellement 8 juvéniles sur cette reproduction. Donc au final même sans sol clair, c'est possible (mais peut-être pas favorable). A ce jour, aucune ponte n'a encore été observée sur des plantes. Probablement que les plantes ne leurs conviennent pas pour divers raisons, comme la fragilités de celle-ci, la présence d'alevin poissons dedans (donc prédation des œufs), etc ... . Mais cela ne reste que des théories personnelles.
Ces œufs ressemblent à de petits sacs carrés, et font à peine 1mm de côtés. Ils sont de couleur jaunâtre et semi-transparent. Une théorie voudrais que le cannibalisme des jeunes Anentome helena soit la cause d'une faible densité de ponte par les parents. A vérifier à la longue.

 Gros plan sur des œufs d'Anentome helena. Bien sûr à l’œil nus il est très difficile de voir aussi bien. Mais si vous voyez des œufs carrer/ovale de couleur jaunâtre un peu partout dans votre bac, il y a de fortes chances pour que vos Anentome en soient responsable.


Éclosion

Une fois les œufs apparus, il faut compter 3 à 5 semaines pour que les larves éclosent. Ne comptez pas ou peu les voir à cette période là. Dés l'éclosion, les juvéniles iront directement s'enfouir sous le sable/gravier! Et vous ne les reverrez pas de si tôt. Enfin de si tôt ... comme il est difficile de savoir précisément quand les œufs ont éclos, difficile de dire à partir de quand on les reverra à la surface. Plutôt que de parler de temps, je préfère pour ma part parler de taille. Certains sites qui expliquent la reproduction d'Anentome helena disent qu'une fois éclos, on ne voit pas les juvéniles avant plusieurs mois.

J'ai eu mes premiers œufs vers fin-Septembre/début Octobre. Donc en suivant le raisonnement des 3 à 5 semaines, cela fait donc des naissances  fin Octobre/début Novembre. La plupart des sites parlent de "plusieurs mois avant de voir les juvéniles". Je vais donc compter ici ce qu'il c'est passer dans mon bac. Le 8 Décembre alors que je rentrais du boulot vers minuit, je jette un œil dans le bac pour voir mes poissons. Et là quelle surprise, deux trucs qui flottent à la surface, tels des lentilles d'eau. immédiatement le lève le capot du bac, et les attrape à l'épuisette. Et là stupéfaction, deux mini-helena de 3mm à peine! Je les est remis dans le bac, puis le lendemain plus rien. Idem les autres jours. Quelques chasses aux renseignement sur le net, mais rien de bien important: on me conseille de laisser faire. Durant tout le mois de Décembre, aucune apparition. C'est pas faute de les avoirs chercher, sans toutefois remuer mon sol (peur de les écraser). Idem pendant une bonne partie de Janvier jusqu'à ce que ... un soir, toujours en rentrant du boulot. Mes deux mini-helena en train de zigouiller un mélanoïde adulte! Hélas trop fatiguer, je me dit que je les attraperais pour les mesurer le lendemain.
Le lendemain, nouvelles surprise: en regardant attentivement, ce n'est pas 2 Anentome en train de se faire un biffteck de Mélanoïde, mais 3! Malgrès l'heure tardive, je décide de les isoler dans un sachet plastique type "vente de poisson", pour les mesurer le lendemain. Je soulève le capot du bac, et me met à les attraper ... et hop, au lieu de 3 en voilà un total de 5. Puis le lendemain soir, j'en attrape 2 autres de plus. Deux jours plus tard, un 8éme individus est attraper. Après mesure, ils font entre 4 et 5 mm. Mais ceci sera expliqué sur un autre post. Bref tout ça pour dire qu'avec une éclosion probable début Novembre, les premiers individus ce sont manifester 5 semaines plus tard, puis plus rien. Et au total 13 semaines après éclosion, une ribambelle de juvéniles en train de ramper sur le sol de l'aquarium.

Sortons de ma petite histoire que j'expliquerais sur un topic dédiés pour revenir à la théorie. Une fois les œufs éclos, les petits s'enfouissent sous le sol, et en ressortent quelques mois après, lorsqu'ils mesurent 5 mm. On remarquera au passage que seul un petit groupe d'individus arrivera à ce stade là. Les théories ne manquent pas, les principales étant: les œufs n'éclosent pas, les petits s'attaquent entre eux, lutte pour la nourriture. A ce jour, tout cela ne reste qu'à l'état de théorie. La plus plausible étant la lutte pour la nourriture entre juvéniles/parents/autres espèces 'escargots. En revanche, il est possible et même important de faire 2-3 choses pour augmenter le taux de survie. Il est conseillés par exemple de nourrir après les éclosions avec 1/2 moule de temps à autre, et régulièrement lâcher des proies (physes, melanoïdes, planorbes) pour nourrir les parents ainsi que les petits.
Une fois leur taille de 5mm atteinte, la concurrence entre individus pour la nourriture est toujours présente. Cependant vous verrez une ribambelle de mini-helena chassez des Mélanoïdes ou autres escargots, comme des grands.
Dans un autre post expliquant ma méthode pour favoriser le développement des juvéniles, je vous expliquerais en détails différentes interventions que j'ai pus effectuer.
Pour finir, nous sommes actuellement le 12 Février. Après mesure de mes 7 juvéniles (donc naissance aux environ de début Novembre), le plus gros individus fait désormais 7mm, et les plus petits 5mm, à presque 3 mois 1/2 d'âge. Je rappelle que les dates de naissance ne sont pas confirmés.

Parents Anentome helena de 2cm, et juvéniles de 5mm.


Voilà donc la méthode "classique" pour la reproduction des Anentomes helena. Maintenant que la théorie est expliquée, à vous de pratiquer. J'ai créer un autre topic, ou j'explique comment j'ai améliorer cette théorie pour essayer d'augmenter le % de survie de mes bébés.

2 commentaires:

  1. On ne peut pas differencié un male d'une femelle?

    RépondreSupprimer
  2. Quelques retours d'expérience :
    Mi-novembre, j'ai acheté 3 anentomes à un particulier et j'ai eu l'heureux hasard d'avoir un accouplement que j'ai d'abord pris pour du cannibalisme. Il a duré 4 ou 5 jours.
    Apparemment ça a marché car j'ai aperçu aujourd'hui deux juvéniles de 2 mm se promener dans le bac. Je croise les doigts pour en avoir d'autres.
    Pour info, mon sol est noir (Nano Gravier Dennerle pour crevette - Noir Sulawesi) mais très planté (iwagumi : Hemianthus callitrichoides/staurogyne/eleocharis).

    RépondreSupprimer